Fès

Week-end à Fès au départ de Clermont-ferrand

L’aéroport de Clermont-Ferrand a récemment ouvert des vols directs pour la ville de Fès au Maroc (Les vendredis et les dimanches). Ancienne ville impériale, Fès est connue pour sa médina classée au patrimoine mondiale de l’Unesco, ses tanneries, et son histoire qui nous emmène à l’époque où les savoir-faire traditionnels étaient encore présents aux quatre coins de la ville. Destination idéale pour un week-end de dépaysement, je vous donne aujourd’hui mes conseils et recommandations pour organiser à votre tour, une petite escapade sous le soleil du Maroc. 

Quel budget prévoir pour un week-end à Fès ? 

  • Vol Clermont – Fès : 37 € / pers 

Nous avons réservé nos billets 2 mois à l’avance via le site Skyscanner. On me demande souvent comment je fais pour trouver des billets d’avion pas chers, je dirais que le secret est l’anticipation et la flexibilité des dates (hors vacances scolaires) ! Le site Skyscanner est génial car il permet de voir les prix selon les jours de départ et d’arrivée sur un mois complet ce qui permet de jouer avec les dates et de sélectionner la meilleure affaire. 

Je tiens à préciser que le billet était initialement affiché au prix de 24€ et que au moment du paiement sur le site de Edreams, le prix a augmenté à la dernière minute. De plus, qui dit Ryanair dit low cost donc un long parcours d’achat pour vous inciter à prendre des options. Nous n’en avons pris aucune et nous avons voyagé seulement avec un petit sac à dos, idéal pour un week-end ! Nous n’avons pas non plus choisi nos places dans l’avion et nous avons compté sur la gentillesse des passagers qui ont bien voulu inverser une place pour qu’on soit côte à côte 🙂 

  • Budget pour 2 nuits au Riad Ibn Battouta & Spa : 143 € avec sur classement gratuit en suite.
    Vous trouverez beaucoup de choix de Riad sur Booking selon votre budget. Celui ci était situé à 2 pas de la médina et nous avions le petit déjeuner inclus. 
  • Transfert aéroport – hôtel : 25 €  J’ai réservé sur Booking à l’aller et nous avons payé environ le même prix avec les taxis au retour. 
  • Guide pour  la médina 5h : 36€ pour 4
  • Restaurants : Nous nous sommes régalés avec des couscous et des tajines dont le prix variait entre 6 et 10€ le plat. 

Pour vous donner une idée, le budget total du week-end a été d’environ 180€ par personne tout inclus ! 

Bon à savoir :

  • Ne changez pas votre argent à l’aéroport où le taux de change est beaucoup moins intéressant qu’en ville. Vous pouvez demander à votre chauffeur/taxi de s’arrêter vers un bureau de change ou un distributeur sur le chemin. 
  • Il faut savoir que les “petits taxis” n’ont pas le droit de sortir de la médina et ne sont pas autorisés à prendre plus de 3 passagers en même temps. Si vous réservez un transfert aéroport – ville à l’aller, gardez le contact de votre chauffeur pour négocier avec lui le prix du retour. 
  • Prenez un guide pour faire la visite de la médina (renseignez vous auprès de votre Riad qui contactera un guide officiel). Nous avons appris plein de choses intéressantes sur l’histoire du Maroc,  la ville, les métiers traditionnels et nous sommes passés dans des endroits que nous n’aurions sûrement pas vu si nous avions visité seuls : Par exemple il y a des fours à pain collectif où chaque famille amène son pain pour qu’il soit cuit, vous pouvez passer devant sans vous en rendre compte. (Et même si nous n’avons pas trouvé les marchands très insistants, avec un guide personne ne vous aborde ou ne vous interpelle !). 

Week-end à Fès, le programme détaillé : 

Vendredi : arrivée à Fès

Départ de Clermont vers 9h35 et arrivé à Fès vers 12h. J’avais réservé un transfert depuis l’aéroport jusqu’à notre Riad via booking et notre chauffeur a décidé de nous faire faire quelques détours en route. Après un bref arrêt devant le palais royal pour prendre en photo les immenses portes dorées,  il nous a conduit à un point de vue où nous avions une vue incroyable sur toute la vieille ville de Fès. Ensuite, il nous a ensuite proposé de descendre à la coopérative Art d’Argile où nous avons pu voir les artisans travailler et nous rendre compte des différentes étapes de création des céramiques et des mosaïques que l’on voit partout. 

Après ces détours, nous lui avons demandé de nous amener à notre Riad comme prévu puisqu’il était déjà 15h et que nos estomacs commençaient à avoir faim ! Il faut savoir que le vendredi, pour les pays musulmans, correspond au jour de la prière. Si beaucoup de magasins sont fermés, une bonne partie des de la médina était quand même ouverte. Qui dit jour saint dit aussi jour du partage, et donc jour du couscous : nous nous sommes empressés d’aller en manger un au restaurant “Chez Saïd” à 2 pas de la porte bleue Bab Bou Jeloud. Nous avons ensuite descendu la ruelle principale de la médina jusqu’à la place Nejjarine. Certains marocains ont voulu qu’on les suive jusqu’aux tanneries mais nous avons continué notre chemin en nous disant que nous ferions une visite guidée le lendemain. Enfin, nous sommes remontés jusqu’à la grande place à côté de la porte Bab Mahrouk.  

Ayant mangé notre couscous à 16h, nous n’avons pas remangé le soir et nous avons fini la soirée tranquillement avec quelques pâtisseries marocaines.

Samedi : Visite guidée de la Médina de Fès

Après un bon petit déjeuner dans notre Riad, nous avons rencontré notre guide Adil qui nous a embarqué dans les mille et une ruelles de la Médina de Fès : c’est là que nous avons pris conscience de l’ampleur du labyrinthe et que la rue que nous avions descendu hier ne représentait qu’ 1/100eme de ce que nous pouvions voir. 

Nous sommes partis dans les différents quartiers en commençant par visiter un ancien hammam qui est aujourd’hui destiné aux touristes sur réservations. 

Ensuite nous sommes entrés à l’intérieur d’un ancien hôtel caravansérail, où les commerçants faisaient une halte lors de leur passage à Fès. Puis nous sommes passés par le quartier des tisserands, des dinandiers, des couturiers (principalement pour les tenues de mariage) ou encore le quartier sacré où il est possible d’acheter des objets religieux et des offrandes. Chaque quartier a sa propre anecdote et notre guide nous a donné beaucoup d’infos ! Par exemple, l’entrée et la sortie du quartier sacré se repèrent avec des sortes de poutres en bois au milieu du passage pour bloquer le passage des ânes. Ses rues entourent le mausolée de Moulay Idriss qui est considéré comme le lieu le plus sacré de la médina. Il parait même que sept pèlerinages à Moulay Idriss équivalent à un pèlerinage à La Mecque (que tout musulman doit faire au moins une fois dans sa vie).

Bien sûr, nous sommes également montés sur les terrasses des incontournables Tanneries de Chouara pour les admirer avec une feuille de menthe sous le nez (il ne faisait pas extrêmement chaud donc l’odeur n’était pas si désagréable). Là bas, une personne nous a expliqué les différentes étapes du traitement du cuir qui correspondent aux nombreuses cuves que l’on pouvait voir. 

Les tanneries traitent les peaux de vaches, de moutons, de chèvres et de chameaux. La première étape consiste à tremper les peaux dans un mélange d’urine de vache, de chaux vive, d’eau et de sel pour détacher l’excès de graisse, de chair et des poils qui sont restés dessus. Ensuite les peaux sont trempées dans un autre ensemble de cuves contenant un mélange d’eau et d’excréments de pigeons pour rendre les cuirs plus malléables. Ces étapes durent plusieurs jours. Les peaux sont ensuite teintées dans d’autres cuves contenant des colorants végétaux naturels, tels que la fleur de pavot  pour le rouge ou le safran pour le jaune. Elles sont ensuite mises à sécher au soleil avant d’être vendues pour être transformées.

Nous avons ensuite visité la Medersa Attarine, une ancienne école coranique magnifique, incontournable lors de la visite de la médina.

Après une pause déjeuner, nous sommes passés par la place Nejjarine et le musée du bois qui se situe dans un ancien hôtel caravansérail. Le musée à surtout un intérêt pour son architecture intérieure, sinon on peut observer des objets en bois de tout type (coffre, outil, instruments de musique…) 

Nous nous sommes également arrêtés pour voir un tisserand utiliser la machine à tisser traditionnelle puis nous sommes entrés dans la boutique d’une coopérative d’huile d’argan. Notre guide nous a ensuite ramené au Riad.

Nous avons fini la journée au tombeau des Mérinides pour admirer le coucher de soleil sur la ville. Nous y sommes allés en taxi pour 40.00 MAD (prix de base annoncé à 80 MAD)  et nous sommes revenus à pied (environ 30 minutes de marche). 

Dimanche : Jardin Jnan Sbil et Palais El Glaoui

Nous avons commencé notre dernière matinée par une balade dans le jardin de Jnan Sbil. Malheureusement, à cause de la sécheresse, le grand plan d’eau était vide. La balade était tout de même agréable dans ce petit coin de verdure où des palmiers immenses forment une allée photogénique.

Ensuite nous avons fait la visite du Palais El Glaoui, où nous étions absolument seuls au monde, à croire que c’est un monument moins touristique. Nous avons eu en guise de  guide un chat adorable qui nous a suivi dans chacunes des pièces.

Le propriétaire était le petit-fils du représentant du Pacha et a toujours vécu dans ce palais avec sa famille. Suite à l’indépendance du Maroc, le Pacha Thami El Glaoui a perdu son statut, la famille a dû revendre leur biens  et le palais est tombé dans l’oubli. Depuis, le palais n’est plus entretenu et tombe un peu en ruine mais il reste très beau à voir. Je vous recommande d’y faire un tour lors de votre visite de Fès.

Pour finir nous avons mangé un dernier couscous et fait un dernier tour au souk pour tenter des négociations.

Le week-end est déjà fini ! Si vous avez prévu de passer une semaine sur place, vous pourrez partir en excursion vers Meknès, Volubilis ou encore Chefchaouen

Une question ? Pose la en commentaire ou viens papoter sur Instagram : @claireduss

Pour plus d’idées voyages, abonne-toi pour ne pas manquer les prochains articles

Publié par Dussadventure

Récits de voyage, conseils et itinéraires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :