Comment je suis partie seule au Vietnam à 20 ans

A l’époque, je venais d’avoir mon BTS Tourisme et je ne savais pas quoi faire par la suite : poursuivre mes études dans ce domaine ? changer d’orientation ? travailler ? Après un job d’été, j’ai découvert la plateform « Workaway », un site sur lequel on peut trouver des missions de volontariat partout dans le monde en échange du logement et/ou du couvert. L’inscription coûtait  23 euros en 2016 mais aujourd’hui elle est passée à 49€ pour une personne pour un an et 59€ pour 2. Toutes les offres sont consultables sans être inscrit  mais il faut prendre l’abonnement pour pouvoir contacter les hôtes.

Le jour où j’ai pris mon envol

Le 12 Octobre 2016 : Départ du train à 5h28. La nuit a été courte je n’ai presque pas dormi. L’aventure commence  dans le TER qui me conduit à Paris. Voici, mon carnet de voyage tel qu’il a été écrit.

« je suis en stress à l’idee d’être stressée avant même qu’une situation stressante ne me stresse car je sais que je vais être stressée « 

Je somnole dans le train mais pas plus. Tout ce passe bien à Paris je trouve facilement mon chemin pour le métro, le RER et l’aéroport #SoEasy (C’est la petite provincienne de 20ans et qui n’a jamais voyagé seule qui parle, je le rappelle). On est bloqués 10 min à cause d’un colis suspect. Je vais ensuite m’enregistrer et je prends un train qui m’emmène à la porte M.

Règle numéro 1 : faire confiance à sa bonne étoile

Les onze heures de vols ont été longues, je n’ai pas réussi à dormir. J’ai fait la connaissance de mes voisins, Edith et Rhin un couple de retraités qui se rend au Vietnam tous les ans car le père de Rhin est vietnamien et sa famille et ses amis sont là bas. Ils m’ont proposé de me guider une fois arrivée à Hanoi pour prendre le bon bus. Lorsqu’on est arrivés, Il pleuvait un peu, j’ai donc pu assister à un défilé de Vietnamien en cape de pluie sur leur mobilette, ça m’a fait sourire et je me sentais déjà dépaysée. La navette dans laquelle on était m’a déposé dans une gare où il y aurait dû avoir un bus pour m’emmener à Hai phong mais ce n’était visiblement pas le cas. J’ai du prendre un autre bus et c’est une jeune fille qui m’a aidé en me voyant entourée de tous les chauffeurs de taxi-mobilette. Une fois montée dans le bus, je ne savais pas où il fallait que je descende. Un mec m’a dit que j’en avais pour une heure de bus pour aller à la gare qu’il y avait écrite sur mon papier. J’ai fini par poser mon sac qui me cassait le dos. Ne sachant pas du tout où j’allais, une jeune fille qui était à coté de moi et qui avait lu mon papier, a fini par me dire que c’était là qu’il fallait que je descende et qu’elle allait au même endroit que moi. Donc elle m’a guidé, on a acheté nos tickets et on est montées dans le bus ensemble. Sauvée !

2 heures plus tard j’arrive à Hai Phong, et lorsque je descends du bus les chauffeurs de taxi se précipitent vers moi. Je montre l’adresse à un et me voilà partie sur une mobilette à travers la ville. J’appelle Huong et on se retrouve. Elle m’attendait et a préparé à manger, mais je n’ai pas faim. Je me force un peu quand même… Ici pas de fourchette, c’est les baguettes ! Ca va j’arrive à peu prêt à m’en servir ! Après une petite sieste, elle m’explique un peu les cours d’anglais qu’on fait et on s’en va dans un centre où elle me laisse avec des gamins de 4 ans : je suis surprise car je n’avais pas compris qu’elle me laissait là seule ! Heureusement, d’autres vietnamiennes m’ont expliqué ce qu’il fallait faire et ce n’était vraiment pas compliqué. Je crois que les enfants m’ont bien aimé car ils se précipitaient tous pour le dire au revoir. Trop mignons.

Ensuite on a fait cours chez elle avec ses étudiants qui ont mon âge environ (15ans, 20ans, 22ans). Je n’ai pas beaucoup parlé mais ils étaient très sympas. Je crois que ça a duré 2h mais ça m’étonne car c’est passé hyper vite… ! Avec Huong on arrive assez bien a ce comprendre même si c’est parfois difficile avec son accent vietnamien !

Demain Huong me dit qu’il y a le marché à 5h30. Euuuuuh, it’s early !!!!! Elle me dit qu’on ira plus tard du coup et heureusement ! Et l’après midi il y a cours tout l’aprem dans une école donc affaire à suivre.

Anecdote : Je demande si les volontaires qu’il y avait avant parlaient bien anglais, elle me dit que oui et ajoute qu’elle m’a choisi « because you’re very beautiful ». Et visiblement je suis beautiful même après toutes ses heures de trajet, ma tête pas maquillée et mon acné du moment, donc merci c’est cool Ahah.

Une autre volontaire est arrivée ce matin. Elle s’appelle Sofia et elle est Allemande.

Cette après midi je suis allée dans une école où j’ai donné 5 cours à la suite de 14h à 17h avec des enfants de 8 à 10 ans environ. Ils étaient très content de me voir, souriants et voulaient tous participer. Il y avait 2  niveaux différents. J’ai fait 4 cours sur « How old are you ? », on répétait les chiffres de un à dix et la question. Pour les autres on la question était « What did you do to the birthday party ? ». Il y avait une assistante mais j’étais la seule à parler devant environ 35 à 40 élèves par classes… Le cours n’avait rien de compliqué mais je ne savais pas vraiment comment m’y prendre au début. En sortant de l’école les enfants me disaient bye bye avec des grands sourires et d’autres que je n’avais pas eu en classe me disait « helloooo » ! Ils avaient l’air « admiratif » quand je disais que je venais de France. En rentrant, je croyais que c’était fini mais Huong m’a dit que je retournais au centre pour un autre cours. On a diné à 18h et je suis partie.  Je devais juste parler à 4 enfants à propos de leur « best friend ». J’étais arrivée à saturation, j’arrivais plus vraiment à parler anglais et en rentrant chez Huong il y avait les étudiants donc j’ai fait encore 1h (voir plus, je ne me rends pas compte).

Repos bien mérité.

Ce week-end direction Cat Ba et la Baie d’Halong ! Ca s’annonce vraiment bien !

Publié par Dussadventure

Récits de voyage, conseils et itinéraires

6 commentaires sur « Comment je suis partie seule au Vietnam à 20 ans »

  1. Mais bien sur que tu es « very beautiful », j’me tue à te le dire !!! ^^
    Ben dis donc, si tu reviens pas bilingue au bout de 2 mois, je comprendrais pas 🙂

    J’aime

  2. Très bon début de voyage! Tu te débrouilles comme un chef même avec du stress. Au retour tu vas être capable d’affronter toutes les situations et dans la langue de Shakespeare en plus!
    J’ai hâte de voir la suite sur la baie d Along. Bon week end. Pap

    J’aime

  3. Génial ma Claire !, tu vas être une pro pour enseigner l anglais après un petit rodage ce qui est tout à fait normal. Il faut une période d adaptation. Avec des enfants motivés c est top ! Tu vas être la coqueluche des enfants s ils sont tous en admiration. Tu peux leur apprendre un peu de français au passage. Ici avec Liz on améliore notre anglais. Il fait très beau et c est super sympa avec Christian et Liz. On profite de la mer (paddle, canoë, catway ) et des visites.Bref tout va bien. Éclate toi bien . J espère que tu auras beau temps ce We pour profiter des beautés du site. Grosses bises. Mam

    J’aime

  4. J’adore suivre tes aventures ma petite Duss ! J’espère que tu passes un bon week-end et que tu as beau temps, profite bien. Je t’envoie plein de gros bisous, tu es trop forte !!!

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :